Blast Radius (F) (SLES01192)

Blast Radius (F) (SLES01192)
Version
Categories, ,
Download807
Size445 Mo
Create Date22 avril 2017
Last Updated22 avril 2017
Lien - You need to be logged to access

1 Comment

  1. JpaxxX
    JpaxxX
    Juil 29, 2017

    Alors pour les quelques uns qui voudraient ce jeu et parmis eux ceux qui ont besoin d’un fichier .cue pour faire fonctionner les jeux (mais faut croire que je suis le seul vu que personne n’en parle jamais), sachez que le .cue de cette archive est à modifier (avec un logiciel de texte tout bête) car il manque un élément important à son “fonctionnement”. En effet, à la fin du nom du .bin (dans le .cue), il manque le .bin (ce n’est pas écrit, du coup votre émulateur n’aura pas la référence du fichier à aller chercher).

    Pour être plus clair (car je conçoit que ça ne l’est pas), je vous met le truc par écrit :

    .cue original:

    FILE “127C – Blast Radius (F) – SLES – 01192” BINARY
    TRACK 01 MODE2/2352
    INDEX 01 00:00:00

    et maintenant, celui qu’il vous faudra pour faire fonctionner l’archive:

    FILE “127C – Blast Radius (F) – SLES – 01192.bin” BINARY
    TRACK 01 MODE2/2352
    INDEX 01 00:00:00

    Faites comme pour le jeu des 7 erreurs et essayez de voir ce qui est différent entre le 1er (celui HS) et le 2ème (le bon).

    Et maintenant, un petit mot sur le jeu.
    Je comprend pourquoi ce denier n’a pas l’air d’avoir la côte (40 téléchargements), c’est un shooter Spatiale à la manière d’un “Colony Wars”, mais autant ce dernier est une bombe (je parle de la licence, donc la trilogie) autant là, il manque un truc pour que la sauce prenne. Pourtant, quand on les regarde, on pourrais pas dire qu’ils soient grandement différents, mais manette en main, c’est une autre histoire. “Colony Wars” fait partie de ces licences dont je regrette la disparition avec la PS1 et que, si demain on annonçait un revival, je serai le 1er à lancer mon porte feuille aux développeurs pour qu’ils nous ramène cette série au top de sa forme, alors que “BlastRadius”, je suppose, ne manque pas à grand monde et n’a pas marqué les esprits plus que ça.

    le truc cool c’est que les joysticks soient pris en compte, alors que je ne pense pas que ce soit le cas du 1er “Colony” mais sorti de ça, il n’y a aucune sensation manette en main et l’arsenal est incompréhensible (sans livret surement), car au début de mission on nous fait choisir 3 armes parmi une multitude (ce qui est même relou car il faut lire les descriptions assez longues), mais mes 2 essais se sont soldé pareil, avec une seule arme utilisable jusqu’à la fin du niveau, car pas de possibilité de switcher pour en changer. La seule chose que j’arrive à faire (en appuyant sur le bouton de tir “X” en même temps que sur “O” sur la DualShock 4) c’est de charger un semblant de tir qui ne part jamais !?! WTF.
    Alors franchement, si le délire c’est de jouer à “Colony Wars” mais sans ce qui en fait le fun, autant jouer à celui-ci et laisser ce “BlastRadius” se perdre dans les méandres de l’espace. Peut être que dépassé un certain temps de jeu, il devient plus agréable, mais je n’ai pas eu la force d’aller plus loin dans “l’aventure”.
    Un bon “Soap Opera”, n’est pas bon juste parce qu’il se passe dans l’espace mais bel et bien parce qu’on se sent investi dans ce qu’il a à offrir.

    Pour conclure, je vous dirais, comme vous l’aurez déduis, que si vous ne connaissez ni l’un ni l’autre, entre “Colony Wars” (la trilogy) et Blast Radius”, zappez celui-ci (quitte à y revenir après) pour profiter au mieux d’une aventure spatiale, à l’ère PS1, dans toute sa splendeur (c’est pas pour rien que cette licence fait toujours parler d’elle de toute façon), ou, si vus connaissez déjà “Colony”, testez celui-ci mais vous devriez, au moins au début (je sais pas pour la suite) ressentir un ennuie assezsoudainet une sensationde clone raté qui devrait vous faire lâcher l’affaire très vite.

    Mais alors, dans ce cas, je vous ne saurais que trop vous conseiller de vous dégotter une archive du jeu “Omega Boost”, le hic, c’est qu’elle n’est pas sur le site (je viens de vérifier pour la 3ème fois en 2 jours), c’est un jeu qui se voudrait dans la même veine mais en beaucoup plus arcade et avec beaucoup plus d”ennemies à éclater que dans un “Colony”, ce dernier étant plus orienté “Dog fights” (1VS1) que dans l’éclatage de flottes de vaisseaux.
    Omega Boost fait parti de ces jeux PS1 que je regrette beaucoup de ne pas posséder en boite (pour vous donner une idée).
    Vous voilà averti et près à jouer si vous désirez tenter le coup avec ce “Blast Radius” (le titre du soft est pas mal par contre)

Submit a Comment